Le Cormet de Roselend

Vous programmez déjà vos prochaines vacances en Savoie ? Durant votre séjour dans le camping l’Eden de la Vanoise, une visite sur Le Cormet de Roselend s’impose. À seulement 36 minutes du camping, vous trouverez l’un des plus beaux cols alpins de France. Il s’agit d’une merveilleuse destination aux panoramas époustouflants et aux eaux turquoise.

Présentation du Cormet de Roselend

Situé à 1 968 mètres d’altitude, le Cormet de Roselend permet d’accéder à la vallée des Chapieux et de la Tarentaise. Plus précisément, ce magnifique endroit se localise entre le massif du Beaufortain au sud et le massif du Mont-Blanc au nord, à proximité de l’Italie. Sur le chemin, vous pouvez admirer le lac de retenue du barrage de Roselend. Niché aux creux des montagnes, ce lac aux teintes émeraude est à 1 553 mètres d’altitude.

C’est un véritable havre de paix apprécié pour ses beautés. Construit entre 1955 et 1962, ce barrage est le plus important à Beaufortain et l’un des plus célèbres en France. D’ailleurs, il est considéré comme une étape incontournable pour tous les motards et cyclistes sur la route des Grandes Alpes. À noter qu’il est ouvert de fin mai à la mi-octobre.

Randonnée au passage du lac de Roselend

La randonnée autour du lac de Roselend est de difficulté importante, s'étendant sur 20 kilomètres. Il est conseillé d’avoir une bonne condition physique. Vous commencez par la remontée du Défilé d’Entreroches puis vous logerez le torrent du Doron jusqu’à atteindre le Col de Méraillet. Ensuite, une courte descente vous aide à faire le tour du Lac de Roselend. Au chemin, vous passerez à proximité de sa jolie chapelle engloutie lors de la mise en eau du barrage en 1960.

En direction du Pont du Nant des Lautarets, vous observerez l’un des plus magnifiques paysages. Prenez un instant pour apprécier le panorama sur les eaux turquoise du Lac de Roselend. Il y a aussi une impressionnante cascade qui coule juste au-dessus d’un lacet. Ensuite, un nouveau spectacle s’offre à vous avec une succession de roches gigantesques. Après un bref replat au passage du Refuge du Plan de la Lai, il est temps de reprendre l’ascension jusqu’au Cormet de Roselend.

Un paysage à couper le souffle sur le Bourg-Saint-Maurice

L’ascension de ce circuit débute par une rampe de 2,4 kilomètres vers le Châtelard. En effet, un bel aperçu sur le Bourg-Saint-Maurice et le bassin de Séez se présente à vous. Vous aurez le droit aussi à un splendide paysage de l’Aiguille du Clapet. En direction nord, vous logerez le Versoyen et les anciens thermes de Bonneval les Bains jusqu’aux Glinettes. Puis, vous passerez sous le Crêt Bettex qui marque l’entrée de la Vallée des Chapieux. Ici, le paysage est sublime au milieu de la montagne. Après une pause bien méritée, vous passerez vers le Pont Saint-Antoine pour jeter un regard admiratif sur la beauté de l’Aiguille des Glaciers.

Ensuite, une agréable petite série de lacets vous aidera à continuer votre chemin. Attention, un bon vent peut se présenter face à vous. Il faut prévoir alors un coupe-vent. Enfin, un long virage vous emmène directement au sommet du Cormet de Roselend dans un cadre sublime et une vue dégagée. En haut, prenez le temps d’admirer le sommet de la Dent d’Arpire et la Crête des Gites.

Mis à jour le